L'Hypoxie

C'est quoi ?

La quantité d'oxygène délivrée aux tissus est insuffisante par rapport aux besoins cellulaires, en effet on observe une diminution de la quantité d'O2 délivrée aux cellules ainsi qu'une incapacité de l'organisme à augmenter la quantité d'O2 face à ces besoins nécessaires. Cette hypoxie a des conséquences sur plusieurs organes : 

  • Le coeur : augmentation du rythme et du débit cardiaque et modification de l'électrocardiogramme.
  • Le système nerveux central : atteinte des processus mentaux (euphorie, sensation de puissance, troubles du jugement, actes désordonnés, perte de mémoire, dépression) et atteinte du contrôle neuro-circulaire accompagné de troubles sensoriels et d'une possible perte de connaissance.
  • L'oeil : troubles de l'accommodation, rétrécissement du champ visuel, altération de la vision des couleurs et du relief, vasodilatation rétinienne (hémorragie) et  augmentation du tonus musculaire.
  • Audition : Il y a une baisse de l'acuité auditive, et les sons aigues ne sont plus entendus correctement.

Signes précurseurs

  • La somnolence
  • Lenteur de compréhension
  • Réactions lentes aux actions à entreprendre
  • Maux de tête
  • Lassitude

Au moment de l'apparition de l'hypoxie, son effet sur les comportements évoque une intoxication alcoolique : euphorie, altération du jugement et trouble de la mémoire. On appelle "temps de conscience utile", la durée pendant laquelle un individu conserve ses facultés mentales. Il est vraiment bref, c'est le court moment où le pilote doit redresser son avion afin de revenir à +1Gz et ne plus être en hypoxie.


Signes cliniques :

  • à plus de 2Gz, le pilote ressent des maux têtes et il est fatigué.
  • à plus de 4Gz, le pilote ressent les maux de tête, il somnole, subi des troubles de la vision et du comportement, et à une perte de coordination.
  • à plus de 5Gz, il se rajoute aux symptômes précédents des palpitation et une hyperventilation.
  • à plus de 6Gz, le pilote convulse et perd connaissance.

Ainsi à partir de +2Gz, il est nécessaire d'apporter un complément d'oxygène aux occupants de l'avion grâce à l'emploi d'un masque à oxygène.


Signes de vasodilatation sur l'oeil